La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Quelques réalisations pour vous donner une idée de notre gamme de prestations

 

1. Élaboration d’outils d’Évaluation environnementale stratégique (ÉES) en Haïti

Focus International a été recruté par le Bureau national de l’évaluation environnementale (BNÉE) du Ministère de l’environnement d’Haïti et le Programme des Nations Unies pour l’environnement.  A travers six experts ÉES et sur une durée d’une année (2020-2021),  le mandat était de mettre en place i) un guide méthodologique de réalisation des évaluations environnementales stratégiques (ÉES) en zones côtières assorti de référentiels sectoriels spécifiques, ii) une procédure administrative pour la réalisation des audits environnementaux et sociaux,  iii) un système de tarification des prestations du BNÉE pour l’examen des rapports et l’établissement des permis de conformité́ environnementale dans le domaine de l’Évaluation environnementale. Et aussi de réaliser un bilan des outils existants en Évaluation environnementale en Haïti. 

 2. Diagnostic institutionnel et planification du renforcement des capacités en Guinée

Dans le cadre d'une collaboration avec l'École Nationale d'Administration Publique (ENAP) de Québec, nous avons effectué en 2021 : (i) un diagnostic de la pratique de la Gestion Axée sur les Résultats (GAR) au Ministère des Mines et de la Géologie (MMG) de la République de Guinée Conakry; et (ii) un plan pluriannuel de renforcement des capacités du MMG en GAR.

  

3. Projet de renforcement institutionnel pour l’équité et l’égalité de genre (PRIEEG) au Sénégal

Planification, en 2019, d’une initiative (PRIEEG) en appui institutionnel des  structures publiques sénégalaises. Cette initiative, développée avec les parties sénégalaises et l’École nationale d’administration publique (ENAP) de Québec, a été présentée par l’ÉNAP et approuvée par Affaires Mondiales Canada (AMC). Le PRIEEG vise à appuyer les institutions publiques sénégalaises pour qu’elles puissent accroître leur gouvernance inclusive au regard de la progression de l’égalité du genre et du renforcement du pouvoir des femmes et des filles.

4. Planification de la mise en place de l’Ecole Nationale d’Administration des Comores (ENA)

En partenariat avec l’Ecole Nationale d’Administration Publique de Québec (ENAP) : Planification stratégique de l’ENA de l’Union des Comores en 2018.

 

5. Renforcement des capacités de l’Office de management et des ressources humaines (OMRH) en Haïti

En tant que spécialiste, le mandat confié à Focus International en 2018 était d’appuyer l’intégration de la Gestion axée sur les résultats (GAR), au niveau de l’élaboration et du suivi du nouveau Programme de modernisation de l’État (PME). Mais aussi de s’assurer d’un transfert de compétences et de connaissances en GAR auprès de l’OMRH lui permettant ainsi d’établir des fondations solides pour le nouveau programme et d’avoir les outils pour mieux suivre la progression des résultats.

 

6. Projet « Amélioration de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants » au Mali  

Dans le cadre d’un mandat confié à Focus International par la Croix-Rouge Canadienne (CRC) en 2017, l’expert a révisé les modalités de mise en œuvre du projet.  Un diagnostic a été fait de façon participative, permettant d’identifier les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces. Des propositions d’améliorations et de solutions possibles ont été présentées à la CRC et à son partenaire au Mali, la Croix-Rouge malienne.  Un plan d’action a été développé pour le suivi des décisions prises par les responsables du projet.


7. Renforcement des capacités institutionnelles et organisationnelles auprès du Programme d’aménagement et de développement économique des Niayes (PADEN) au Sénégal, financé par la coopération canadienne et mis en œuvre par le Ministère de l’agriculture et de l’équipement rural (MAER)

De 2010 à 2016, l’expert en renforcement des capacités de Focus International a fourni de nombreux conseils auprès du coordonnateur du PADEN sur les processus de gestion de la coopération canadienne et l’a appuyé dans la rédaction des documents de projet tels que le plan de mise en œuvre incluant modèle logique, cadre de mesure de rendement et registre des risques, les plans de travail, les rapports semestriels et annuels.  Il a collaboré activement à l’élaboration d’un guide de gestion pour le  guichet de développement économique à frais partagés. Il a défini les besoins en matière de renforcement des capacités des structures étatiques déconcentrées et des organisations de producteurs partenaires, a élaboré les plans de formation et en a fait le suivi.  Il a également accompagné par des conseils et des appuis  les structures partenaires du projet. 

  

8. Programme de Modernisation de l'Administration Camerounaise par la Gestion Axée sur les Résultats (PROMAGAR)

En 2007, le Gouvernement camerounais a opté pour la GAR comme instrument central de la modernisation  de l’administration publique  camerounaise. Pour ce faire, l’expertise de Focus International a été retenue, à travers un processus concurrentiel mené dans le cadre de la Coopération canadienne, pour la conception et l’élaboration du Programme de Modernisation de l’Administration par la mise en œuvre de la GAR (PROMAGAR). Logé dans les Services du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, ce programme majeur était et demeure essentiellement une démarche de changement de culture organisationnelle. Il s’est agi de réunir un certain nombre d’éléments clés susceptibles d’amener les services publics à repenser et à recadrer leurs pratiques, leur disposition d’esprit et leurs perspectives. La mise en œuvre du PROMAGAR a débuté par une phase pilote d’un an incluant huit départements ministériels. Après cette période, l’extension à l’ensemble des structures de l’administration a été enclenchée. Le cadre de référence de l’action gouvernementale au Cameroun est le Document de Stratégie pour la Croissance et l'Emploi (DSCE) adopté en 2008, à l’issue de l’expérience accumulée autour du DSRP II (Document de Stratégie pour la Réduction de la Pauvreté). Ce document s’adosse sur une vision de développement à l'horizon 2035.  

En juillet 2009, le Gouvernement du Cameroun a lancé un processus portant sur la la mise en place d’une solution intégrée de gestion axée sur les résultats pour le suivi de la mise en œuvre du DSCE. Ce faisant, le choix , s’est porté sur  Focus International. C’est ainsi que, de 2009 à 2012, l’expertise de Focus International a été mise à contribution au sein de l’administration publique camerounaise suivant un processus ayant combiné des activités d’information, d’orientation, de formation et d’accompagnement de l’équipe technique du Ministère de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT) chargée de l’interface avec trente-cinq ministères et cinq Institutions Républicaines dotés chacun de points focaux.

 


9. Mise à niveau des stratégies sectorielles au Cameroun

Sous mandat de l'Institut d'Administration Publique du Canada, l’expertise de Focus International a été mise à profit pour : (i)  la révision  de l'ensemble des stratégies  sectorielles  (Gouvernance,  Santé,  Education, Infrastructures, Développement social, Industrie et Services, Développement rural) dans une optique de Gestion Axée sur les Résultats; (ii) l'accompagnement  de  tous  les  groupes  de travail sectoriels  dans  l'optique  de  faire  du  DSCE  une  démarche entièrement  axée  sur  les  résultats ; (iii)  le renforcement des capacités des  groupes  de  travail sectoriels  en gestion  axée  sur  les  résultats.  2008-2009.

 

 

10. Appui à l'harmonisation du système national de gouvernance publique PPBSE au Cameroun

Appui, en 2012, à l’harmonisation du système national de gouvernance publique PPBSE (Planification-Programmation-Budgétisation-Suivi & Evaluation) de la République du Cameroun : Diagnostic de l’existant, alignement et optimisation des acquis, coordination de la production du Manuel Unique PPBS assorti d’un glossaire de la Gestion Axée sur les Résultats dans l'administration publique camerounaise.

 

11.  Renforcement des capacités de gestion des connaissances et de suivi et évaluation du Centre d'Assistance Technique du Gouvernement sud-africain (GTAC)

L’une des dispositions statutaires de l’Administration sud-africaine stipule que toutes les entités relevant du secteur public se doivent de suivre et de faire rapport mensuellement et trimestriellement sur leur performance. De ce fait, le Gouvernement est en mesure d’évaluer les questions relatives aux résultats-clés à moyen terme.

Le Centre d’Assistance Technique du Gouvernement (GTAC) est une facilité logée au Département du Trésor  sud-africain et qui apporte les départements ministériels et les agence gouvernementales dans toutes les trois sphères de gouvernance du pays (locale, provinciale et nationale) dans le but de développer leurs capacités  managériales et institutionnelles et ce, en vue d’améliorer à terme la qualité de la dépense du Gouverne- ment. Le GTAC jouit d’une réputation enviable en tant que centre d’excellence en Afrique du Sud, dans ses domaines de compétence.

En 2012, le GTAC a posé la nécessité de l’amélioration de ses propres capacités en matière de gestion de connaissances, de suivi et d’évaluation de la performance. C’est ainsi que les services de Focus International ont été retenus. Dans ce cadre, des experts associés de la firme ont réalisé un mandat d’appui qui a contribué de manière évidente à une optimisation du savoir-faire de cette entité sud-africaine axée sur la compétence et la compétitivité en matière de management du secteur public.

12.  Appui-conseil à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) de la République de Guinée 

Depuis 2010, Focus International appuie la CENI de Guinée dans son processus de modernisation. Cela a été l'occasion d'intervenir sur les plans suivants : 

  • Le développement de deux plans stratégiques  (2013-2019 & 2019-2023) ;
  • L'implantation de la Gestion Axée sur les Résultats (GAR) et la restructuration de l'Institution en 2014 ;
  • La planification d'élections (Législatives de 2013, Présidentielle de 2015, Communales de2018; Législatives et Présidentielle de 2020)
  • L'évaluation de toutes les élections de 2010 à 2020 ;
  • La facilitation d'une diversité de processus depuis 2010 ;
  • L'évaluation de tout le personnel technique de l'institution et la gestion d'une nouvelle dotation générale en ressources humaines (2019) ; 
  • Le conseil stratégique auprès de la haute direction.

13.  Formation  sur une diversité de sujets et dans divers pays 

Formation de quelques centaines de personnes en 30 ans - cadres de l’administration publique et des organisations non gouvernementales essentiellement.

 

14.  Programme de développement de la Justice au Mali (PRODEJ)  

Interventions de 1999 à 2004, sous financement de la Coopération canadienne : 

        • Appui à l'organisation du Forum National sur la Justice ;
        • Appui à la planification du programme décennal assorti d'un plan d'investissement;
        • Accompagnement de la mise en œuvre du PRODEJ ; 
        • Digitalisation et mise en ligne des codes et textes usuels de la République du Mali ; 
        • Coaching.